Située au cœur de la ville de Nancy, la Place Stanislas est un lieu d’exception qui fait hommage à Stanislas Leszczynski, ancien Roi de Pologne et duc de Lorraine. La place appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été élue plus belle Place d’Europe, grâce à son architecture, ses dorures et ses fontaines qui l’entourent. C’est également le monument préféré des français en 2021.  

L’histoire de la place Stanislas

La place Stanislas est une place située au centre-ville de la ville de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Elle s’inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à ses magnifiques aménagements de style néo-classique et rococo. Elle est construite sous la volonté de Stanislas Leszczynski entre 1751 et 1755 par l’architecte Emmanuel Héré.

A savoir : La Place Stanislas est grande, de part son histoire et son patrimoine culturel, mais superficiellement, elle est moins étendue que la Place de la Carrière.

Lors de l’émission « Le Monument préféré des Français », présenté par Stéphane Bern en 2021, c’est la Place Stanislas qui a été choisie par le public.

A savoir : La place était initialement appelée Place Louis XV, Place entre les Deux Villes, Place Royale et Place du Peuple avant de prendre le nom de Place Stanislas.

Construction de la place

En 1751, Stanislas invite Nicolas Durival et il lui annonce son projet de construction d’une nouvelle place visant à attirer les faveurs du roi Louis XV et à habituer les riverains à leur futur souverain. Stanislas souhaite alors rassembler les pôles administratifs et les divertissements de la ville en un lieu unique.

On estime les dépenses suivantes :

  • Hôtel de ville : 498 774 francs,
  • Collège de médecine : 272 791 francs,
  • Basses-faces : 140 420 francs,
  • Arc de triomphe : 15 800 francs.

Stanislas fait d’abord appel à Jean-Nicolas Jennesson pour construire la place mais il choisit finalement Emmanuel Héré. Le chantier, débuté le 18 mars 1752 dure trois ans grâce à la présence de 400 ouvriers et est inauguré le 26 novembre 1755.

A savoir : Tout comme la Place de la République, à Metz, la Place Stanislas était auparavant un large parking. Elle l’est restée jusqu’en 1983, où le stationnement fût alors interdit. Notons également que de nombreux travaux ont été réalisés à l’occasion du 250ème anniversaire afin de piétonniser la place, en 2005.

La Place Stanislas suit une organisation classique grâce à des bâtiments et des façades régulières, semblables aux constructions de la Place Vendôme à Paris. Le style y est baroque et rococo. La place est entourée de six grilles en fer forgé et en feuilles d’or, réalisées par Jean Lamour. Autour, on y retrouve plusieurs pavillons qui accueillent :

  • L’hôtel de ville,
  • L’Opéra-Théâtre,
  • Le Musée des Beaux-Arts,
  • Le Pavillon Jacquet,
  • Le grand hôtel de la Reine

La statue de Stanislas

Initialement se trouvait une statue de Louis XV, détruite durant la Révolution. Une nouvelle statue faisant hommage à Stanislas Leszczynski a été placée à l’emplacement de l’ancienne statue en 1831.

A savoir : Pourquoi la statue de Stanislas pointe du doigt ? D’après les historiens, Stanislas Leszczynski point son doigt vers Louis XV afin de symboliser la réintégration de la Lorraine au sein du Royaume de France après le règne de Stanislas. Ce dernier est en effet le dernier duc Lorraine.

La Place Stanislas de nos jours

A ne pas rater : Chaque année se tient le spectacle son et lumière « Rendez-vous Place Stanislas ». C’est un véritable festival de lumières, de couleurs et de sons qui offre un voyage à travers le temps afin de découvrir le Siècle des Lumières ou la Renaissance chers à la ville de Nancy.

A proximité de la Place Stanislas, vous pouvez également retrouve la Place de la Carrière et la Palais du Gouvernement, l’Arc de Triomphe et la Place d’Alliance.

La Place de la Carrière et le Palais du Gouvernement

La Place de la Carrière et une place médiévale qui se situe dans la Vieille Ville, dans le prolongement de la Place Stanislas. Auparavant, elle accueillait les exercices équestres ainsi que des tournois. Le Palais du Gouvernement y a été construit au XVIIIème siècle par Emmanuel Héré.

L’Arc de Triomphe

Dans le continument de la Place Stanislas, l’imposant Arc de Triomphe, également appelé Arc Héré, éveille les curiosités. Celui-ci protège l’ange de la Renommée, le portrait de Louis XV, les déesses Cérès et Minerve ainsi que les statues de Mars et Hercule. Notons que l’Arc de Triomphe de Nancy est inspiré de l’arc de Septième Sévère, à Rome.

A savoir : Une phrase en latin y est inscrite. Elle signifie « ? Terreur des ennemis, artisan des traités, gloire et amour de son peuple ! »

A savoir : A l’occasion des travaux menés lors du 250ème anniversaire de la place, une capsule temporelle a été enterrée à quelques mètres de la statue de Stanislas. Celle-ci contient l’ouvrage « Livre sous la Place » qui rassemble les dessins, maximes et pensées des Nancéins, ainsi qu’un exemplaire de l’Est Républicain (daté du 15 avril 2005) et météorite lunaire. Elle a été offerte par le chercheur Etienne Deloule. Pour accéder à l’emplacement de la capsule, il suffit de marcher de 7 pas en avant vers l’Arc Héré, depuis le piédestal de Stanislas, puis de se décaler de 2 pas vers la gauche !

Informations utiles

  • Adresse : Place Stanislas – Nancy 54000
  • Style architectural : Rococo, Néo-classique
  • Architecte : Emmanuel Héré
  • Date d’ouverture : 26 novembre 1755
  • Superficie : 1,31 ha
  • Année d’inscription à l’UNESCO : 1983

Galerie photo

Découvrez notre sélection de photos de la place :

Galerie vidéo

Découvrez notre sélection de vidéos de la place :

Vue 360°

Découvrez la place en vue 360°

Articles associés