Longwy est une ville du département de Meurthe-et-Moselle dans le Grand Est, chef-lieu du canton de Longwy et connue pour son classement au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa “ville neuve”, fortifiée par Vauban. Située à une distance d’environ 60 kilomètres du Luxembourg, Longwy est également réputée pour la manufacture de faïences d’art appelées émaux de Longwy. 

A propos de Longwy 

Située en Meurthe-et-Moselle, Longwy est un ville riche de son patrimoine culturel et militaire. Avec près de 75 000 habitants, Longwy possède une situation géographique stratégique à proximité du Grand-Duché du Luxembourg et de la Belgique. 

Longwy est bordée par le Chiers, une rivière franco-belgo-luxembourgeoise. La ville est située à proximité des communes de Cosnes-et-Romain, Mont-Saint-Martin, Longlaville, Réhon, Herserange et Mexy.

La météo à Longwy est relativement pluvieuse, puisque les précipitations y sont importantes. En moyenne, il fait une température de 9,3°C malgré une météo clémente durant les mois les plus secs et chauds.

Informations utiles à propos de Longwy : 

  • Région : Grand Est
  • Département : Meurthe-et-Moselle
  • Arrondissement : Briey
  • Code postal : 54400
  • Code commune : 54323
  • Superficie : 5,34 km2
  • Nombre d’habitants : 15 076
  • Nom des habitants : Longoviciens

Histoire de Longwy

La fondation de la ville

Longwy tient son origine du latin “longus vicus”, signifiant “long bourg”. La ville a été fondée par le duc Martin, seigneur austrasien, royaume franc à l’époque mérovingienne. Ainsi, les premières esquisses de cette ville remontent au VIIe siècle reposent sur l’existence d’un château fort au centre d’un comté, le château de Loncastre, construit sur les débris du camp romain Titelberg. Au XIIe siècle, le bourg fortifié se développe et donne naissance à la ville basse, appelée Neuveville. 

A la fin de la guerre d’Hollande, la ville devient définitivement française le 19 août 1678 suite au traité de Nimègue. Alors, Le roi Louis XIV saisit les enjeux et l’aspect stratégique de la cité en cas de guerre, et il confie la création de la ville fortifiée à Vauban et Choisy. Par conséquent, le château de Loncastre et l’ancien Longwy-Haut sont démolis et laissent place à la ville neuve, construite de 1679 à 1684. 

La révolution

Durant la Révolution, Longwy devient le chef-lieu de district de la Moselle de 1790 à 1995. La ville est assiégée le 23 août 1792 par le duc de Brunswick. Elle est reprise par les Français suite à la bataille de Valmy et l’évacuation de l’armée prussienne le 22 octobre 1792. 

Longwy est ensuite marqué par l’industrie sidérurgique à partir du XIXe siècle. En effet, elle attire une population active durant plusieurs siècles. Des hauts-fourneaux sont construits dans la région dont au sein de la ville. Le premier est érigé en 1848, le “Fourneau-Limbourg”. Il est associé à Monsieur Limbourg, personnalité politique importante de la ville. Suite à la Première Guerre Mondiale, l’usine sidérurgique de Longwy n’est pas reconstruite.

L’année 1901 marque l’arrivée d’un réseau de tramway à Longwy, mis en service le 28 octobre 1901. Il est en marche jusqu’en 1914 où son interruption entraîne des conséquences sur les infrastructures de la ville. Il est remis en service en 1927. 

La Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale

Durant la Première Guerre Mondiale, la ville fortifiée est visée par les bombardements d’artillerie dès le 20 août 1914. Défendue par un seul bataillon, Longwy capitule six jours plus tard, le 26 août 1914 et est en état de ruines. La ville est ensuite décorée de la Croix de guerre avec palme et de la Légion d’honneur le 20 septembre 1919 suite à la victoire de la France. Les fortifications, l’église Saint-Dagobert, le puits de siège et l’hôtel de ville de Longwy sont alors classés Monuments historiques le 19 mars 1921.

Les installations sidérurgiques de Longwy sont évincées à partir de 1970 puis totalement fermées le 3 août 1979 par le gouvernement socialiste. De fortes émeutes ont lieu en 1979 et 1984 et de nombreux habitants protestent contre la fermeture des hauts-fourneaux de Longwy.  

Aujourd’hui, Longwy fait l’objet d’une forte croissance à l’échelle de la population mais d’un recul au niveau de l’emploi, conséquence directe de la montée en puissance du Grand-Duché du Luxembourg. En effet, de nombreux travailleurs frontaliers se sont installés dans la ville de Longwy, qui est actuellement la deuxième ville à accueillir le plus de travailleurs frontaliers luxembourgeois après Thionville

Que visiter à Longwy ? 

Riche de son patrimoine culturel, Longwy compte de nombreux musées, temples et fortifications. Vous vous rendez à Longwy et vous ne savez pas quoi visiter ? Visitgrandest vous propose sa sélection de lieux à visiter à Longwy et dans ses environs ! 

Le musée des Émaux et des Faïences de Longwy 

Le musée des Émaux et Faïences de Longwy est installé dans l’ancienne boulangerie militaire de la ville. Vous pourrez y trouver des créations manufacturées des plus prestigieuses au monde. Le musée des Émaux et Faïences de Longwy présente deux collections : les faïences et les émaux. 

Les émaux, apparus dès 1870, décorent les faïences grâce à un savoir-faire unique. Le musée des Émaux et Faïences de Longwy vous propose une large collection permettant de vous faire découvrir les productions des artistes de la ville à travers l’Europe.

Les faïences, apparues en 1798 étaient utilisées par les services utilitaires avant d’être reconnues comme des œuvres décoratives. Le musée de Longwy propose une large collection de sculptures, de barbotines et de majoliques issues des XIXème et XXème siècles. 

Vous trouverez également au sein du musée des Émaux et Faïences de Longwy de nombreuses œuvres d’artistes renommés…

Informations pratiques

Adresse : Rue de la Manutention – Porte de France 54400 Longwy

Téléphone : 03 82 23 85 19

Mail : musee@mairie-longwy.fr

Site web : www.museedesemaux.wordpress.com 

Tarifs : 3€50 / adulte et 1€50 / enfant individuel. Gratuit pour les – de 8 ans et les Longoviciens (sur présentation d’un justificatif de domicile). Réservation obligatoire pour les visites guidées. Groupes : contacter le musée. 

La Basilique Notre-Dame d’Avioth 

Au cœur de la Meuse, la basilique Notre-Dame d’Avioth est une construction gothique située dans le village d’Avioth et est une destination immanquable des pèlerinages. Également appelée « Basilique des champs » de part sa taille en comparaison au village qui l’accueille, la basilique a été édifiée au cours du XIIème siècle. Elle est aujourd’hui classée Monument Historique.

La Recevresse, édifice semblable à une dentelle de pierre est une véritable œuvre d’art, dont une reproduction grandeur nature se trouve à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris.

La Basilique Notre-Dame d’Avioth accueille chaque année des pèlerinages en l’honneur de la Vierge Marie le 16 juillet et le 15 août, respectivement à l’occasion de la fête de Notre Dame du Mont Carmel et du jour de l’assomption.

Informations pratiques

Adresse : 5 Rue de l’Abbé Delhotel – 55600 Avioth

Téléphone : 03 29 86 77 61

Mail : info@notredameavioth.fr   

Site web : www.notredameavioth.fr

Tarifs visites guidées : vous pouvez effectuer des visites guidées au sein de la Basilique Notre-Dame d’Avioth, pour cela, il vous faudra contacter la Basilique.

Le Fort invaincu de Longuyon – Le Fort de Fermont

Le fort de Longuyon, également appelé Fort de Fermont, est un ouvrage fortifié composé de 7 blocs de combats. Il est construit sur les communes de Montigny-sur-Chiers et Viviers-sur-Chiers. Les galeries se situent à une moyenne de 30 m sous le sol. De plus, la galerie principale mesure environ 1 km. Le Fort de Fermont est un élément clé de la Ligne Maginot, mais encore trop peu connue malgré son histoire et ses nombreuses exclusivités à y retrouver.

Vous pouvez aujourd’hui visiter la construction grâce à un circuit de 2 heures avec un trajet de 1,2km en petit train afin d’accéder aux galeries sous-terraines. Vous trouverez également le musée extérieur qui présente des œuvres d’artillerie dont trois tourelles de Brehain (une exclusivité en France !), et deux tourelles de Molvange. Enfin, vous pourrez également accéder au mémorial des Troupes de Forteresse.

Informations pratiques

Adresse : 54620 – Beauville

Téléphone : 03 82 39 35 34

Mail : fort.de.vermont@orange.fr    

Site web : www.fort-de-vermont.fr

Tarifs : 10€ (Tarif normal) / 7€ (Pass Lorraine et moins de 12 ans) / Gratuit (Moins de 7 ans)

Articles associés à Longwy 

Découvrez les articles associés à la ville de Longwy :