La pelouse de Bouxières aux Dames avec les tilleuls qui y sont plantés est classée parmi les sites et monuments naturels de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque, par arrêté ministériel en date du 6 janvier 1939 conformément à la loi du 2 mai 1930.

 

Ce site au voisinage immédiat de l’Abbaye des Dames Chanoinesses, fondée en 935 par Saint Gauzelin, élu Evêque de Toul le 17 mars 922, accueillit les foules de pèlerins rassemblés lors des Fêtes religieuses jusqu’à la Révolution. Le 12 Octobre 1750, les Dames Chanoinesses de Bouxières firent planter trois cents tilleuls originaires de la forêt de Haye selon une disposition en étoile à huit branches, sous la conduite de Marc-Antoine Lavocat, arpenteur juré à Champigneulles.

Un texte de 1813 parle de la Pelouse comme d’un lieu de promenade publique très apprécié de nos concitoyens, des habitants des contrées voisines, mais aussi des Nancéiens qui venaient nombreux se détendre à l’ombre de ses splendides frondaisons.

Chaque année, les fleurs de tilleul odorantes aux vertus thérapeutiques bien connues étaient récoltées avec soin et vendues au profit du Bureau de Bienfaisance. Un jeu de quilles connut une belle affluence jusqu’à la fin du XXème siècle.

 

LIEN:

Ville de Bouxières-aux-Dames; http://www.mairie-bouxieres-aux-dames.fr/