Le camp du Ban-Saint-Jean est un ancien camp militaire situé près de Boulay en Moselle. Il s’étend sur une superficie de 88 hectares entre Denting, Coume, Niedervisse et Momerstroff.

Le camp du Ban-Saint-Jean a été construit dans les années 1930 afin de loger les troupes du 146e RIF, chargé de la défense des ouvrages de la ligne Maginot

Le camp du Ban-Saint-Jean a été utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale par les Allemands comme camp de prisonniers de guerre soviétiques (Stalag XII-F). 

Selon les archives de l’armée française, 300 000 prisonniers soviétiques ont transité par ce camp durant la Seconde Guerre Mondiale.

2 879 corps déposés dans des charniers y ont été exhumés. Ils reposent désormais dans le cimetière militaire soviétique de Noyers-Saint-Martin dans l’Oise.

Accès

Suivre la D25 entre Boucheporn et Boulay

57220 DENTING

Le sentier qui longe l’actuel terrain militaire offre une promenade apaisante. La nature reprend ses droits sur les ruines des anciens casernements.

Au bout du chemin, la stèle se dresse sur un paysage recueillant. Elle est érigée en mémoire des victimes du camp, on en compte plus de 20 000.

 

Informations pratiques :

Tarif : gratuit

Visite des extérieurs uniquement

Visites libres

Visites guidées sur demande

Groupes acceptés sur réservation

 

Vue 360°

 

Contact :

E-mail:     gabriel.ricrange@wanadoo.fr

Téléphone : 03 87 79 15 94

 

Liens :

Site officiel : http://www.ban-saint-jean.fr/